Conversation avec une rose

18,96

 

Description

Essai – poésie
ISBN : 978-2-919221-36-3
246 pages

Date de parution : septembre 2017.

______________________________________

Conversation avec une rose est un texte poétique qui invite à prendre rendez-vous avec soi-même pour mieux rencontrer les autres. La rose n’est qu’un prétexte et la poésie, celle d’Adonis surtout, mais aussi celle de François Cheng, de Ronsard, d’Hafiz, d’Hölderlin, de Chateaubriand… un moyen de se connecter au monde. Au monde essentiel des émotions et des valeurs humaines, pas celui où :
« On bâtit depuis des millénaires des règles, des disciplines, des ordres, des religions, pour éviter soigneusement de répondre à l’invitation qui nous a été faite de regarder les oiseaux dans le ciel qui ne sèment ni ne moissonnent et les lys des champs qui ne travaillent pas et ne filent pas. »

______________________________________

L’auteur :

Après des études de langues et civilisations orientales, menées de pair avec les sciences politiques et le droit, Serge Gonzalès mène une carrière de haut fonctionnaire. Parallèlement, il se forme à la naturopathie, anime des stages de survie dans la nature sauvage ; Il anime également des ateliers d’écriture. Ce qui fait lien entre toutes ces expériences, c’est sa façon de placer l’humain au coeur de tout ce qu’il entreprend. Il le fait avec poésie et empathie, ce dont ce livre témoigne. Il nous offre en prime, l’occasion d’élargir notre perception du monde, d’établir des liens profonds tout autour de nous, de nous sentir vivants, tout simplement.

Informations complémentaires

Poids 0.279 kg
Dimensions 1.2 × 13.5 × 21 cm
Auteur

Serge Gonzales

Collection

Essaie l'Art

ISBN

978-2-919221-36-3

Format

13.5 x 21

Pages

246

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Conversation avec une rose”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.